38,11 €

Découvrir aussi

Rodolphe Bresdin, 1822-1885

Robinson graveur

Maxime Préaud

Rodolphe Bresdin vécut dans son siècle comme un naufragé, il rêvait d'îles désertes et de forêts vierges. Ses encres de Chine, ses eaux-fortes et ses lithographies ne ressemblent à rien de ce qu'on faisait de son temps, pourtant il participe pleinement du mouvement romantique. L'ouvrage présente 120 œuvres dont l'art minutieux et dense voisine souvent avec le fantastique.
Cet ouvrage a été publié à l’occasion de l’exposition « Rodolphe Bresdin (1822-1885) : Robinson graveur » présentée par la Bibliothèque nationale de France, galerie Mansart, du 30 mai au 27 août 2000.
 

>> Voir aussi : catalogue de l'exposition « Rodolphe Bresdin » de 1963.

Auteurs

Maxime Préaud, archiviste paléographe, conservateur général au département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France, y est chargé de l’estampe française du XVIIe siècle et de la Réserve précieuse. Auteur de nombreux articles et ouvrages, notamment sur l’estampe et son histoire, il a réalisé diverses expositions à la Bibliothèque nationale de France (Durer 1971, Les Sorcières 1973, Mellan 1988, Bosse 2004). Il a également publié depuis 1976 sept volumes de l’Inventaire du fonds français. Graveurs du XVIIe siècle.

Informations pratiques

Description
Broché, 1 vol. (182 p.), illustrations en noir et blanc, 30 x 24 cm
Date de parution
26/05/2000
ISBN/EAN
2-7177-2105-3 /
9782717721058
Editeurs
  • Bibliothèque nationale de France
Distributeur
Volumen
Disponibilité
Disponible

En ligne

Exposition virtuelle