6,90 €

Florilège

Jardin extraordinaire

Choix et présentation de Rémi Mathis

Cet opus de « L’Œil curieux » montre à travers les gouaches du Florilège de Nassau-Idstein, à la fois un extraordinaire recueil de vélins du Grand Siècle, l’immortalisation d’un merveilleux jardin, et l’insigne trace d’une rencontre et d’un rêve. Né de la rencontre entre le collectionneur Jean de Nassau et le peintre strasbourgeois, Johann Walter, le Florilège représente un ensemble unique de gouaches sur vélin du XVIIe siècle. Avec ses représentations de jardin, de grottes et de fontaines, ses portraits, ses planches extrêmement délicates de fleurs et de fruits, il constitue un des trésors de la Bibliothèque nationale de France. Sans le désastre de la Guerre de Trente Ans qui déchire l’Europe et contraint le prince de Nassau à l’exil, le Florilège ne serait peut-être pas né. C’est à Strasbourg que le prince acquiert en effet le goût de la collection et des belles choses, et qu’il rencontre Johann Walter. Son retour d’exil dans sa propriété d’Allemagne dévastée conduit Jean de Nassau à reconstruire, réorganiser, faire revivre ses terres, nourrir sa collection, et à choisir plus que jamais l’art et le beau contre la guerre et la destruction. La plus belle partie de sa collection est directement liée à l’aménagement d’un jardin, qui célèbre le goût qu’on a alors pour la botanique et les curiosités naturelles. Le peintre Walter, convié à peindre le jardin, traduit sur la toile les innombrables surprises et richesses de ce lieu incomparable : tulipes, oiseaux, citronniers, fruits, libellules et coquillages deviennent autant de délicats et précieux petits tableaux naturalistes.

Informations pratiques

Description
Broché cousu, couture Singer, 48 pages, 40 ill., 12 × 16,8 cm
Date de parution
3 octobre 2016
ISBN/EAN
978-2-7177-2707-4 /
9782717727074
Editeurs
  • BnF Éditions
Distributeur
Seuil-Volumen
Disponibilité
Disponible