15 €

Découvrir aussi

René Char

Sous la direction d’Antoine Coron

En deux livres, Seuls demeurent (1945) et Feuillets d’Hypnos (1946), réunis ensuite avec d’autres textes dans Fureur et Mystère, René Char (1907-1988) s’est imposé au sortir de la guerre comme l’une des figures majeures de la poésie du XXe siècle, auréolée en outre d’une réputation exceptionnelle de résistant et d’entraîneur d’hommes. Qu’il s’agisse de poèmes en prose ou versifiés, plus tard de suites aphoristiques, son œuvre se détache aussi bien du surréalisme auquel il appartint que de la poésie de la Résistance, dont il s’est toujours tenu à l’écart : l’éclat du dire, la vitesse des images, l’affrontement des contraires, caractérisent un art bref, dense, où le réel s’exprime, n’excluant ni la mort, ni l’amour, ni la tendresse devant les manifestations les plus familières de la nature.
À l’occasion du centenaire de la naissance de Char, l’hommage de la Bibliothèque nationale de France expose cette œuvre dans sa diversité et dans son histoire. Le catalogue de l'exposition présentée à Paris du 4 mai au 29 juillet 2007 présente, grâce à des correspondances inédites et des photographies, le cadre familial et vauclusien de Char, ses liens avec le groupe surréaliste, puis avec des poètes « frères » et confidents comme Gilbert Lely et Maurice Blanchard, ainsi qu’après guerre avec Georges Bataille, Albert Camus, Pierre Boulez ou Martin Heidegger.
Si la Résistance est l’expérience majeure, le combat d’une vie inscrite dans un pays et qui ne transige pas, le prix accordé à la liberté n’exclut nullement des amours : quelques figures se détachent, notamment celle d’Yvonne Zervos, mécène du poète quand il fut tenté par le cinéma, puis son alliée, voire son introductrice auprès des peintres, de Miró jusqu’à Picasso, qui formèrent pour elle, avec Char, la guirlande que constitue la collection des manuscrits enluminés.
Ce catalogue illustré de près de 200 reproductions a été rédigé et préparé par Antoine Coron, directeur de la Réserve des livres rares de la BnF. Il comporte, outre la présentation et la description de 380 pièces, les textes de trois auteurs ayant bien connu Char : Dominique Fourcade, qui dirigea en 1971 le cahier de L’Herne consacré au poète, François Vezin, qui participa de 1966 à 1969 aux trois « séminaires du Thor », et Jean-Claude Mathieu, dont la thèse sur la poésie de René Char fait toujours autorité.

Auteurs

Sous la direction d’Antoine Coron, directeur de la Réserve des livres rares de la BNF, commissaire de l’exposition, rédacteur de l’ensemble des notices et chapeaux : Dominique Fourcade, écrivain ; Jean-Claude Mathieu, professeur émérite de littérature française à l’université de Paris VIII ; François Vezin, ancien élève de Jean Beaufret, professeur de philosophie ; avec la collaboration de Marie-Odile Germain, conservateur en chef au département des Manuscrits, Marie Minssieux, conservateur à la Réserve des livres rares et Nicolas Petit, conservateur en chef à la Réserve des livres rares.

Informations pratiques

Description
Broché, 1 vol. (264 p.), illustrations en noir et en couleur, 27 x 22 cm
Date de parution
13/04/2007
ISBN/EAN
978-2-07-011888-5 /
9782070118885,
978-2-7177-2378-6 /
9782717723786
Editeurs
  • Gallimard
  • Bibliothèque nationale de France
Distributeur
Sodis
Disponibilité
Manquant