Colette

Monique Cornand et Madeleine Barbin
Avec la collaboration de Marie-Laure Chastang
Préface par Étienne Dennery

« Longtemps, Colette fut surtout connue pour les Claudine. L’auteur pourtant les avait reniées : "Je ne trouvais pas, dit-elle, mon premier livre très bon, ni les trois suivants. Avec le temps, je n'ai guère changé d’avis…".

Dès Claudine à l'Ecole, les épisodes scabreux abondent, qui révèlent des écolières provocantes, des institutrices complaisantes et des médecins coureurs de jupons. M. Willy faisait commerce des talents littéraires de sa femme. Et pourtant, dans ce livre même, éclate la jeunesse, la fraîcheur et la gaieté. Dans son ensemble, l'œuvre de Colette n'est cependant point une œuvre gaie. Sous une apparente légèreté, son univers est grave, et dominé par le malheur. Ceux qui l'ont connue, aimaient son rire clair et franc. Mais sur des dizaines de photographies que j'ai vues d'elle, je n'en ai trouvé qu'une seule sur laquelle elle semble ébaucher un sourire. » Etienne Dennery
 
Cet ouvrage a été publié à l’occasion de l’exposition « Colette (1873-1954) » organisée par la Bibliothèque Nationale à l'occasion du centenaire de sa naissance et présentée sur le site Richelieu, galerie Mansart, du 10 mai au 15 septembre 1973.

Informations pratiques

Description
Broché, 215 pages
Date de parution
1973
ISBN/EAN
2-7177-1146-5
Editeurs
  • Bibliothèque nationale de France
Distributeur
Bibliothèque nationale de France
Disponibilité
Indisponible

En ligne

Catalogue d'exposition